Election des délégués : comme les grands !

Le vendredi 16 octobre, nous avons voté, comme les grands, pour élire les délégués et les éco-délégués de notre classe.

Cela ne s’improvise pas et ne doit surtout pas être pris à la légère. Le projet a été proposé par la maitresse, fin septembre, pour informer toute la classe du rôle des délégués, de leurs obligations, de leur mission. C’est ce qu’on appelle la sensibilisation.

Les élections se sont déroulées en plusieurs étapes :
D’abord, les élèves candidats se sont présentés et ont fait campagne. Ils ont réalisé une affiche et ont présenté leur programme à toute la classe. Ils devaient persuader les autres élèves de voter pour eux.

Puis le jour des élections, la maîtresse a rappelé les règles de vote et elle nous a distribué nos cartes électorales.

Nous avons tiré au sort trois assesseurs qui se sont occupés du vote.A l’appel de notre prénom nous prenions notre carte électorale et nous allions voter, dans l’isoloir, à l’abri des regards. Nous devions mettre le nom de deux candidats (1 fille et 1 garçon) dans une enveloppe puis revenir mettre l’enveloppe dans l’urne. Un élève disait « a voté ! » et un autre élève nous faisait signer et nous reprenions notre carte.

A la fin du vote, nous avons fait le dépouillement et Lilou Colin  et  Antoine Pentecoste-Youinou ont été élus, au premier tour, délégués de classe et Clémence Blavier et Gabin Laurent ont été élus éco-délégués.

 Les CM2 C

Pakone, quel artiste !

Le vendredi 16 octobre 2020, veille des vacances, le graffeur Pakone est revenu dans l’établissement pour peindre les poteaux du préau avec les élèves de CM2.

Par petits groupes, ils les ont décorés d’une farandole de fleurs, feuilles et bien sûr de fraises plus vraies que nature !

Nous avons profité de la présence de l’artiste pour inaugurer la fresque peinte la dernière semaine d’école en juillet dernier. Nous l’avons fait malheureusement qu’en petit comité, Covid oblige…

M. Kerneis lui a rendu hommage et l’a remercié d’avoir embelli l’établissement. Pakone a ensuite pris la parole et a expliqué son nom d’artiste, son parcours et enfin, ce qu’il a voulu exprimer sur le mur de la salle de motricité.

Nous avons aussi remercié les Amis de la Fête des Fraises, qui ont financé l’œuvre. Anne Héliès, Thomas le Bot et Romain Abgrall représentaient Elodie Roudaut, la présidente de l’association, excusée ; ils ont enfin pu dévoiler la plaque de “La fille au cerisier” sous les applaudissements des enfants de la garderie, des représentants de l’APEL et de l’OGEC et de quelques professeurs

!

 

Une AME ? Quézaco ?

Jeudi 12 mars 2020, les élèves de la classe de CM1/CM2 bilingue ont participé à un projet dans le cadre d’une AME (Aire Marine Educative) qui consiste à observer, améliorer un lieu du bord de mer. Ils ont choisi le site de Lauberlac’h. Ils y sont allés avec Christian (de Bretagne Vivante), qui était là pour nous aider.

 

Au-début, nous sommes allés du côté Est de l’estran puis du côté Ouest pour pouvoir choisir la partie que nous allions travailler, car en prenant les deux côtés, nous aurions eu une trop grande surface.

Ensuite, nous sommes allés sur le môle pour pouvoir observer la vue de notre site. Nous avons voté pour le côté Ouest. En face, nous pouvons apercevoir le port du Four à Chaux.

Puis nous nous sommes dirigés vers le sillon. Nous devions trouver puis récolter trois objets différents (ex : des œufs de poissons (vides), des coquillages, des huîtres…)

Ensuite nous avons pique-niqué. Puis nous sommes allés sur la grève en prenant des seaux, des épuisettes pour aller pêcher.

Avant de partir nous avons d’abord fait des groupes de deux ou de trois et ensuite Christian nous a expliqué quelques règles :

ne pas pêcher dans les herbiers !

2 ne pas détruire la faune !

si vous déplacez quelque chose, il faut le remettre comme il était avant car il sert peut-être comme habitat pour les animaux marins !

Nous avons pêcher plein de choses différentes : un congre, des gobies, des blénies…Une fois rentrer en classe nous avons observé chaque animal pêché et à l’aide d’un petit carnet fournit par Christian nous avons pu tous les reconnaître !

 

Garance Chatelier-Daisay

Comment ça fonctionne un robot ?

Depuis le début de l’année, les élèves de CM2 sont initiés à la programmation, l’algorithme et le code à l’école. En première partie d’année, l’orientation et les déplacements sur quadrillage ont été travaillés en salle de motricité. Par binôme, ils ont joué au « robot » et ont expérimenté l’exécution d’un programme, différents langage de programmation.. La principale difficulté à appréhender pour eux a été de progresser d’un déplacement absolu (un déplacement vers Haut Bas Gauche Droite correspondant à Nord Sud Ouest Est, toujours identique) à un déplacement relatif (qui ressemble à Avancer Reculer Pivoter à droite Pivoter à gauche, différent en fonction de la position et de l’orientation du « véhicule » qui se déplace).

En parallèle, un groupe d’élèves jouaient à Planet code, jeu collaboratif qui propose un apprentissage débranché du code et de la programmation en 3 niveaux de difficulté.

Ces jours-ci, les élèves ont découvert des robots Thymio, leur permettant d’explorer ses différents modes et d’utiliser le langage conditionnel « si…alors… ». Ce lundi, les élèves avaient une série de défis à relever en exploitant les programmes du robot pour qu’il exécute des dessins (cercle, polygones, etc). Les œuvres des élèves ont été conservées en classe !

Des élèves enrichissent aussi leur progression en travaillant sur tablettes grâce à une application Lightbot Jr qui force les élèves à adopter un déplacement relatif en 3D.

A en perdre la boussole !

Les élèves de CM2A et CM1/2B viennent d’achever leur séquence de travail en course d’orientation.

Voici un aperçu de ce qu’ils ont pratiqué (texte et photos!) :

– exercices de latéralisation sur la cour de l’école pour se situer par rapport à un objet, situer les parties du corps, effectuer un parcours en guidant ou en étant guidé,

– lecture et utilisation d’un plan de l’école pour réaliser des parcours (avec ou sans photos d’endroits détaillés),

– découverte du site du collège Sainte Anne et du square attenant, permettant aux élèves de se repérer et se déplacer dans un environnement plus vaste et moins familier,

– initiation à l’utilisation de la boussole comme objet technique à manipuler,

– situation problème pour l’étalonnage des pas de chacun, en lien avec la proportionnalité.

Vivent les jours ensoleillés !

 

Acro…sport !

Un lundi sur deux, nous rejoignons Emmanuelle, notre professeur UGSEL d’acrosport à la salle de danse de la Fontaine Blanche.

Pour commencer, Emmanuelle nous a appris les règles de bases pour ne pas se blesser. Puis, elle nous a appris plusieurs figures mobiles et/ou immobiles.

A la fin de chaque cours, nous montrons au reste de la classe les figures travaillées pendant la séance. Ensuite, à l’école, sous l’œil vigilant de notre enseignante, Mme Prigent, nous avons créé et réalisé des figures imaginées pour la séance suivante.

Puis, à la dernière séance, nous avons mis en scène un mini-spectacle en musique.

Marie et Lou CM2 C.