Cérémonie des remerciements

Comme chaque année, toute l’école s’est retrouvée pour souhaiter bonne route aux CM2 et aux élèves qui vont déménager…

Nous fêtons ainsi la Saint-Pierre : chaque classe évoque les événements marquants, chaque classe de CM2 prépare un texte d’au revoir, on chante, on prépare un ehaie d’honneur aux partants, on leur offre un badge aux couleurs de l’école et cette année, on a même fini par un flashmob !

Une course pour la bonne cause !

Ce vendredi 21 mai, notre course solidaire habituelle a été un peu transformée en raison du Covid.

Tous les enfants n’ont pas couru ensemble mais par classe.

Elles se sont donc relayées durant toute la journée, parcourant tout autour de la cour plusieurs dizaines de kilomètres ! Y compris durant la pause méridienne !

A 16 h, M. Kerneis a réuni les délégués de classe et leur a annoncé le montant des dons récoltés pour l’association des « Crèches d’Aréquipa » : 1 400 € !

Mme Herrou, qui s’est beaucoup investie durant la semaine pour sensibiliser les élèves, était très émue et a tenu à remercier tous les élèves, professeurs et personnels de l’école pour leur participation, mais aussi bien sûr les familles pour leur générosité.

Mme Herrou nous a expliqués que cette somme allait servir à l’achat de tablettes solaires pour les élèves les plus pauvres qui vivent toujours le confinement à Aréquipa.

Le temps de cette course, Saint-Pierre a vécu concrètement la devise de l’association : « S’unir, aider, changer » !

NB : Aréquipa, ville du centre du Pérou d’1 million d’habitants, est composée de plusieurs bidonvilles où vivent de nombreuses familles dans une grande pauvreté.

Un belle action pour une belle journée qui n’aura connu qu’une averse !

Et qui s’est terminée en beauté par la distribution des torchons et des fraises de la Fête des Fraises !

Elles vont être délicieuses pour le dessert…

 

IMG_1479  

Présentation de l’association Aréquipa

Cette année, pour sa traditionnelle action de carême, l’école a décidé d’aider une association bretonne qui aide les familles pauvres d’une ville du Pérou : Aréquipa.

Françoise fait partie de l’association « Crèches d’Aréquipa ».

Elle est venue en classe nous présenter son association et nous faire découvrir les conditions de vie des enfants péruviens.

Les enfants vivent dans des bidonvilles. Ils marchent longtemps pour aller à l’école. Certains enfants portent le costume traditionnel. Ils aiment chanter, danser et jouent avec des instruments de musique.

A l’école, ils apprennent et sont heureux de pouvoir manger au moins un repas. Avant de rentrer à la maison, ils prennent leur goûter.

Le Pérou est pourtant un pays riche en or, en argent, en fruits mais il y a beaucoup de familles pauvres. Souvent, le papa quitte sa famille pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour aller chercher du travail.

Nous avons découvert des produits de l’artisanat :

– Des poupées

– Des instruments de musique (un ocarina, une flûte…)

– Les mantas (couverture tissée pour porter des enfants)

Les CE1

Accueil des élèves de parents de professions prioritaires

Durant la semaine précédant les vacances, une quarantaine d’enfants ont été accueillis chaque jour, encadrés par des professeurs et des AESH volontaires… Le personnel de service a lui fonctionné normalement.

Au programme, des activités proposées par les professeurs volontaires et des activités plus ludiques l’après-midi…

Un grand merci à eux, sans oublier les AESH présentes également !

 

 

 

Viva Carnaval !

Pas de défilé dans le bourg cette année mais…en ce jour de mi-Carême (18 mars2021), les élèves de l’école se sont costumés et ils ont profité de quelques rayons de soleil pour s’amuser sur la cour. Le vent était de la partie pour faire voler robe et casquette.

Les CE1 se sont mis à défiler « par famille de… » comme sur un podium. La famille des princesses, des super héros, des dessins animés, des animaux etc ont été applaudis chaleureusement !

Un bouchon = un sourire !

Jean-Paul Rivet, de l’association Breizh 29, est passé dans l’établissement pour présenter son association et tout le circuit du recyclage des bouchons.
L’école St Pierre participe avec les parents à la collecte de ces petits bouts de plastique depuis des années, dans le cadre de son projet Eco-école.
Nouveauté : Breizh 29 récupère aussi les bouchons en liège maintenant !
Voici quelques mots de M. Rivet :
« Pour un chargement de camion,  il nous faut environ 14 tonnes de bouchons ! Nous avons deux dépôts dans le Finistère :  un à Concarneau et un à Plomodiern.
En temps normal, nous chargeons 4 camions à l’année (à cause du covid cette année nous n’avons chargé que deux camions) sur l’ensemble du département.
Nous sommes environ une soixantaine de bénévoles !
Il faut savoir que nous sommes tous des bénévoles y compris le bureau 
Nous couvrons une bonne partie du Finistère ;  pour ma part,  je me déplace beaucoup dans le nord 
Merci à l’école St Pierre pour sa fidélité… et les 98 kg de cette année !
cordialement Jean Pierre« 
Pour info : l’association a participé à l’achat de matériel pour enfants handicapés(surtout des fauteuils) pour un montant de 4509 € !