Gare au feu !

Tous les enfants de l’école ont reçu (du 4 au 8 octobre 2021) une formation sur les risques d’incendie domestiques, dans le cadre du protocole « Préventy » mené par les pompiers du SDIS.

L’idée est de placer l’enfant dans un environnement familier dans lequel il peut se projeter dans sa vie quotidienne, être formé et informé sur les différents dangers, les risques, les conséquences et surtout les bons comportements à adopter pour devenir acteur de sa propre sécurité.

Un camion  aménagé reprend les principales pièces de vie que l’on retrouve communément dans un appartement ou une maison : une cuisine ouverte sur salon, une chambre et une salle de bain. L’aménagement est agrémenté d’accessoires tels que lit, bureau, baignoire, évier, toilettes et pour ce qui concerne la cuisine/salon, une télévision, des équipements ménagers, un évier, des meubles hauts et bas.

Pour plus de réalisme, la cellule comprend une cheminée capable de diffuser, à la demande, de la fumée dans la chambre et/ou la cuisine/salon, qui disposent toutes deux d’un détecteur de fumée.

Lors de cette initiation, les enfants ont appris à :

– réagir sans paniquer à la vue d’un feu, de fumée ou à l’alerte de l’alarme,

– refermer la porte d’une pièce en feu,

– sortir du logement,

– alerter les secours.

A l’issue de l’initiation, ils ont tous reçu le diplôme « Préventy Junior ».

Cérémonie des remerciements

Comme chaque année, toute l’école s’est retrouvée pour souhaiter bonne route aux CM2 et aux élèves qui vont déménager…

Nous fêtons ainsi la Saint-Pierre : chaque classe évoque les événements marquants, chaque classe de CM2 prépare un texte d’au revoir, on chante, on prépare un ehaie d’honneur aux partants, on leur offre un badge aux couleurs de l’école et cette année, on a même fini par un flashmob !

Une course pour la bonne cause !

Ce vendredi 21 mai, notre course solidaire habituelle a été un peu transformée en raison du Covid.

Tous les enfants n’ont pas couru ensemble mais par classe.

Elles se sont donc relayées durant toute la journée, parcourant tout autour de la cour plusieurs dizaines de kilomètres ! Y compris durant la pause méridienne !

A 16 h, M. Kerneis a réuni les délégués de classe et leur a annoncé le montant des dons récoltés pour l’association des « Crèches d’Aréquipa » : 1 400 € !

Mme Herrou, qui s’est beaucoup investie durant la semaine pour sensibiliser les élèves, était très émue et a tenu à remercier tous les élèves, professeurs et personnels de l’école pour leur participation, mais aussi bien sûr les familles pour leur générosité.

Mme Herrou nous a expliqués que cette somme allait servir à l’achat de tablettes solaires pour les élèves les plus pauvres qui vivent toujours le confinement à Aréquipa.

Le temps de cette course, Saint-Pierre a vécu concrètement la devise de l’association : « S’unir, aider, changer » !

NB : Aréquipa, ville du centre du Pérou d’1 million d’habitants, est composée de plusieurs bidonvilles où vivent de nombreuses familles dans une grande pauvreté.

Un belle action pour une belle journée qui n’aura connu qu’une averse !

Et qui s’est terminée en beauté par la distribution des torchons et des fraises de la Fête des Fraises !

Elles vont être délicieuses pour le dessert…

 

IMG_1479  

Présentation de l’association Aréquipa

Cette année, pour sa traditionnelle action de carême, l’école a décidé d’aider une association bretonne qui aide les familles pauvres d’une ville du Pérou : Aréquipa.

Françoise fait partie de l’association « Crèches d’Aréquipa ».

Elle est venue en classe nous présenter son association et nous faire découvrir les conditions de vie des enfants péruviens.

Les enfants vivent dans des bidonvilles. Ils marchent longtemps pour aller à l’école. Certains enfants portent le costume traditionnel. Ils aiment chanter, danser et jouent avec des instruments de musique.

A l’école, ils apprennent et sont heureux de pouvoir manger au moins un repas. Avant de rentrer à la maison, ils prennent leur goûter.

Le Pérou est pourtant un pays riche en or, en argent, en fruits mais il y a beaucoup de familles pauvres. Souvent, le papa quitte sa famille pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour aller chercher du travail.

Nous avons découvert des produits de l’artisanat :

– Des poupées

– Des instruments de musique (un ocarina, une flûte…)

– Les mantas (couverture tissée pour porter des enfants)

Les CE1

Accueil des élèves de parents de professions prioritaires

Durant la semaine précédant les vacances, une quarantaine d’enfants ont été accueillis chaque jour, encadrés par des professeurs et des AESH volontaires… Le personnel de service a lui fonctionné normalement.

Au programme, des activités proposées par les professeurs volontaires et des activités plus ludiques l’après-midi…

Un grand merci à eux, sans oublier les AESH présentes également !

 

 

 

Viva Carnaval !

Pas de défilé dans le bourg cette année mais…en ce jour de mi-Carême (18 mars2021), les élèves de l’école se sont costumés et ils ont profité de quelques rayons de soleil pour s’amuser sur la cour. Le vent était de la partie pour faire voler robe et casquette.

Les CE1 se sont mis à défiler « par famille de… » comme sur un podium. La famille des princesses, des super héros, des dessins animés, des animaux etc ont été applaudis chaleureusement !